Rechercher

Apprendre à traverser cette ligne médiane, pour favoriser notre développement.


Déjà pour commencer je voudrais vous parler « du cerveau », ce magnifique organe, qui est composé de :

L'hémisphère gauche appelé « cerveau logique ». Il est le siège de la logique, de la rigueur, la parole, l’écriture, les mathématiques, l’analyse, le raisonnement, il est plutôt monotâche …

Et puis il y a l'hémisphère droit appelé « cerveau émotionnel ». Il est le siège de la créativité, de l’imaginaire, des intuitions, des pensées, des émotions, de la sensibilité, de l'empathie …

Et ensuite il y a le corps calleux qui lui est la jonction entre les 2 hémisphères, il assure le transfert d’information et leur bonne coordination. Il permet d’assurer le bon fonctionnement des fonctions cognitives et sensori-motrices.

Notre cerveau à besoin que nos 2 hémisphères communiquent ensemble, il est important qu’ils travaillent et communiquent en toute osmose afin de ne pas parasiter notre développement.



Vous vous dites mais qu’est-ce que cela à avoir avec le développement de mon enfant ?


La plupart des troubles du comportement ou de l’apprentissage que nous constatons sont souvent liés à un réflexe ou des réflexes non-intégrés qui entravent ou parasite leur développement.

Nous sommes dotés depuis notre naissance d’une panoplie de réflexes dits primitifs, qui plus tard se transformeront en réflexes de vie et posturaux, ils seront présents jusqu'à notre mort. Mais il arrive que selon notre développement certain réflexe ne soit pas intégré et parasite notre développement en créant des difficultés.

C’est pour cela qu’il est important de travailler nos réflexes pour faciliter notre bon développement.

Aujourd’hui, je voulais vous parler de la ligne médiane, mais qu’est-ce que c’est ?

Imaginez que l’on dessine une ligne imaginaire qui sépare votre corps en 2 parties : le côté droit et le côté gauche

Traverser ou franchir la ligne médiane signifie la capacité d’atteindre le coté opposé du corps avec le bras, la jambe en croisant cette ligne imaginaire.

Pourquoi est-ce important de traverser cette ligne ?

La ligne médiane joue un rôle important, elle est même essentielle dans notre développement physique mais aussi émotionnel.

L’incapacité à traverser la ligne médiane peut avoir un très fort impact sur les capacités de l’enfant dans son développement, comme faire du vélo, se brosser les dents, utiliser un couteau et une fourchette, fermer des boutons, nouer ses lacets, nager, fermer des fermetures éclair…

Il est important que votre enfant passe par toutes les phases d’évolutions comme le retournement, ramper, le 4 pattes, la marche. Des connexions importantes dans son cerveau vont se créent tout au long de son évolution, pour développer sa motricité globale mais aussi sa motricité fine.


Mais comment pouvons nous identifier que notre enfant à cette difficulté à croiser sa ligne médiane ?

  • si votre enfant change de main pour effectuer une tâche sur le côté opposé comme écrire, dessiner, peindre, colorier

  • Si votre enfant utilise sa main gauche pour faire les tache à gauche par exemple : attraper un objet à gauche) et sa main droite pour les tâches à droite par exemple : attraper un objet à droite

  • S'il a des difficultés à suivre visuellement un objet d’un côté à l’autre de son corps

  • Si il alterne le pied quand il joue au ballon pour ne pas avoir à croiser cette ligne médiane

  • S'il à une marche unilatérale, s'il a des difficultés à ramper, à faire un 4 pattes…

  • Si votre enfant à tendance à basculer la feuille sur le coté pour écrire, si il n’arrive pas à écrire entre les lignes.

  • S'il à des difficultés de coordination haut /bas, difficulté à attraper les balles…

  • S'il a des difficultés de lecture, lecture lente, saccadé


Une séance Bilan peut être réalisée afin d’évaluer les réflexes qui entravent et parasite sont développement.

Elle va permettre de déterminer les réflexes non-intégrés et de les travailler de manière ludique.

Je vous propose un suivi qui se compose d’une séance bilan, et de séances avec 15 jours d’intervalles environ. Nous verrons des exercices, des mouvements, des remodelages et des jeux mais aussi une routine à effectuer chez vous tous les jours afin que votre enfant crée des connections neuro-motrices et intègre ses réflexes qui l’entravent dans son quotidien.





24 vues0 commentaire