Rechercher

Et si ce réflexe fragilisait nos fondations ?



Votre enfant est stressé, anxieux, hypersensible ?

Il est souvent en colère ou pleurs souvent et lui-même ne sait pas pourquoi, il à tendance à s'isoler, à avoir peur de tout et de rien.

Il n'aime pas le changement et à besoin d'avoir sa routine, de contrôler son environnement.

Ce sont des signes qui peuvent être indicateurs que le réflexe du RPP ou réflexe de paralysie par la peur n'a pas terminé sa maturation ou est en cours de maturation.

Ce réflexe est essentiel c'est un réflexe de vie, un réflexe de protection.

Il est la base de notre construction, il a un impact émotionnel important.

Il agit sur la sécurité intérieure, sur la confiance en soi, et sur les émotions. Il a un impact sur le réflexe de moro à qui il laissera la place une fois intégrée, lui aussi est un réflexe de vie.

Mais le RPP c'est quoi exactement ?

C'est un réflexe de vie qui émerge à 5 semaines in utero et s'intègre vers 12 semaines in utero.

Le RPP se développe correctement lors d'une grossesse sereine, il maturera in utero et passera le relais au réflexe de Moro.

Si la maman vit une grossesse stressante (perte d'emploi, grossesse non désirée, relation violente ou conflictuelle, choc émotionnel ...), le réflexe restera actif, bébé se mettra en protection, en sécurité, il sera toujours en alerte.

Il a un impact sur le sentiment de sécurité et joue un rôle important sur les sphères:


Cognitive, émotionnelle et moteur Emotionnelle : - peur de l'abandon - anxiété - insécurité - phobies, crise de panique - timidité, enfant dans sa bulle - difficultés à se faire des amis - besoin de tout contrôler - peur de l'échec - hypervigilance - enfant aux besoins intenses Sensorielle, sensori-moteur: - respiration difficile, désynchronisé ( tendances au apnée, nausées...) - difficultés à être touché (hypersensibilité sensorielle) - vertiges - hypersensibilité au bruit, à la lumière, aux odeurs, gustative, et vestibulaire - Mutisme sélectif ou global - Ne supporte pas les vêtements trop serrés...


Ce réflexe joue un rôle important sur la socialisation de votre enfant, s'il est actif il peut engendrer des comportements comme :

- Isolement

- timidité excessive

- Difficulté à participé aux activités en groupe

- Difficulté à regardé dans les yeux

- Difficulté d'adaptation

- seuil de tolérance au stress très bas

- enfant qui se fige

- enfant qui pleure souvent, très émotif

-...


Ce sont des enfants qui ont besoin d'être rassurés, qu'on ne les juge pas mais qu'on les écoute.

Dirigez-vous vers un professionnel formé à l'étude et l'intégration réflexes.

Il vous accompagnera avec des outils ludiques et la mise en place d'une routine pour favoriser son intégration.

Et si 5 min de routine par jour suffisait à améliorer l'évolution de votre enfant !!!






5 vues0 commentaire